• Couture et bricolage

     J'aime coudre depuis ma tendre enfance......................faire des petites croix et du bricolage!

    Couture et bricolage

  • Le thème est libre!

    ATC anniversaire de Marie-Claire

    "Joyeux anniversaire Marie-Claire" n°1296

    ATC anniversaire de Marie-Claire

     Une ATC accompagnée d'une petite carte! 


    18 commentaires
  • C'est P'tit fil bleu qui a gagné cette ATC le week-end dernier: 

    ATC gagnée par P'tit fil bleu

    "Cocotte" n°1318


    28 commentaires
  •  Et si on pouvait soigner les tracas du quotidien (et plus encore) par le tricot ?

    Tricothérapie : le tricot est le nouveau yoga

     

    Le tricot a tout bon. En plus du plaisir de faire quelque chose de ses dix doigts, le tricot est un anti-stress naturel, et pas que pour les petits traquas du quotidien ! Antidépresseur et véritable injection de zen au cours de nos journées au rythme effréné, le tricot permet de se poser, de faire le vide autour de soi pour se concentrer sur une seule chose à la fois, de décrocher de son téléphone et d’oublier un peu ses mails, et ça fait du bien.

     

     

    Tricoter pour déstresser

     

    Le tricot occupe les mains et libère l’esprit. Exactement ce dont on a besoin après une longue journée. Les Etats-Unis sont bien plus avancés que nous en matière de tricot. Lors de leur voyage à New-York, Emmanuelle et Pierre, les fondateurs de Peace and Wool et auteurs du livre Tricothérapie : le nouveau yoga ont remarqué que le tricot y est beaucoup plus démocratisé qu’en France ! Les tricoteurs urbains sont partout dans la ville qui ne dort jamais. Les gens tricotent aussi bien dans le métro que dans les cafés, en solo ou en groupe.

     

    Mais ça ne s’arrête pas là, au centre médical Cabrini de New York, on conseille aux malades sur le point de subir de lourds traitements de tricoter. Herbert Benson, professeur à la Harvard Medical School recommande le tricot pour soulager les douleurs chroniques ou pour combattre l’insomnie. L’université de Chicago a même classé le tricot parmi les 10 meilleurs moyens pour arrêter de fumer.

     

     

    Tricoter : une forme de méditation

     

    Tricoter une maille à l’endroit, une maille à l’envers… Ça peut paraître long ! Et pourtant, les gestes répétitifs du tricot s’apparentent au yoga ou à la méditation. On entre dans une phase de relaxation intense, où plus rien d’autre ne compte. On laisse les pensées négatives derrière nous pour créer, nos mains s’activent et notre esprit se repose enfin. Une raison de plus pour apprendre à tricoter !

     

    Trictohérapie : rituel de la détente

     

    La thérapie par le tricot c’est aussi simplement prendre le temps de s’occuper de soi. De faire quelque chose de manuel, de concret pour offrir ou se faire plaisir. Et quoi de mieux que d’offrir un cadeau fait-main ? Le tricot guérit, rend plus heureux, fait travailler la mémoire. Vraiment on a cherché, mais il est très très difficile de trouver des inconvénients au tricot.

     

    Si vous êtes une tricoteuse débutante, prenez garde. Sans que vous vous en rendiez compte le tricot deviendra une habitude, un rituel quotidien dont vous ne pourrez plus vous passer. Choisir sa laine et son modèle de tricot, s’installer confortablement dans son canapé pour regarder une série en tricotant, organiser des tricothés avec vos tricopines. En un clin d’œil vous serez devenue accro au tricot.

      Tous les loisirs créatifs et idées décoration 

    Par : Victoria Marty

     

    Date de publication : 17/03/2017
      

    23 commentaires
  • J'ai terminé mon châle ce matin:

     j'avais fait celui-ci: 

    et celui-ci: 

     

    et celui-là :

    Mon châle Toudou

    Auparavant j'avais terminé celui-ci:

    J'en avais fait un plus clair avant Noël:

    Mon châle Toudou

    Vous trouverez le modèle: ICI


    41 commentaires
  • Alors que nous sommes tous bien au chaud chez nous et que nous investissons dans de gros pulls pour faire face à l'hiver, ayez une pensée pour nos pauvres amis à plumes. Les poules pondeuses élevées en batterie passent une grande partie, voire la totalité de leurs vies dans des cages dans le seul et unique but de pondre le maximum d'oeufs possible. Malheureusement une fois qu'elles sont relâchées, elles ont bien du mal à s'acclimater aux conditions normales de la vie en extérieur. D'ailleurs, saviez-vous que les poules en batterie sont littéralement emprisonnées les unes sur les autres dans des cages superposées sur 2 ou 3 étages ? Ça donne envie de consommer des oeufs bio ou label rouge, non ?

    Une Femme Tricote des P'tits Pulls en Laine Pour Garder ses Poules au Chaud.

    Les poules élevées en batterie ont bien moins de plumes que les autres. Ça ne pose pas vraiment de souci en été mais quand les températures commencent à descendre, le froid devient vite insupportable pour les poules. Nicola Congdon, une jeune fille de 25 ans qui habite à Falmouth en Angleterre, a eu une idée géniale et adorable pour remédier à ce souci : tricoter des pull-overs en laine pour garder ses poules au chaud pendant cet hiver. Elle a environ 60 poules mais 30 d'entre elles étaient des poules élevées en batterie auparavant. Les autres sont des poules dites "plein air" et l'ont toujours été.

    Une Femme Tricote des P'tits Pulls en Laine Pour Garder ses Poules au Chaud.

    "C'est important de faire prendre conscience aux gens des conditions dramatiques dans lesquelles les poules élevées en batterie vivent au quotidien. La plupart des gens ne savent pas que les poules n'ont plus de plumes une fois à la retraite" nous fait remarquer Nicola Congdon. "Les pull-overs pour les poules sont une manière amusante de garder mes poules au chaud. Et en plus elle sont plus facilement identifiables avec leur pulls sur le dos !". Nicola et sa maman, Ann, reçoivent désormais des commandes de pull-overs de gens qui ont des poules du monde entier. Au lieu de les vendre pour faire des profits, l'argent va à un orphelinat en Afrique du Sud.


    comment-economiser.fr 


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique