• La servante écarlate

    Je viens de terminer ce livre offert par Matthieu:

     

    La servante écarlate

     

    Résumé:

    Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.

    Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlate s'est vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n'est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n'a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés. La série adaptée de ce chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique.

     

    La servante écarlate

     

    Biographie :

    Nationalité : Canada
    Née à : Ottawa, Ontario , le 18/11/1939

    Margaret Eleanor « Peggy » Atwood est une romancière, poétesse et critique littéraire canadienne.

    Fille de Carl Edmund Atwood, zoologue, et de Maragaret Dorothy Killiam, nutritionniste, elle a passé la majeure partie de son enfance entre les forêts du Nord du Québec, Sault Ste. Marie et Toronto.

    Atwood a commencé à écrire à l’âge de 16 ans. En 1957, elle débute ses études au collège Victoria à l'Université de Toronto. Elle a notamment suivi les cours de Jay Macpherson et Northrop Frye. Elle obtient un baccalauréat ès arts en anglais (avec des mineures en philosophie et en français) en 1961.

    Après avoir reçu la médaille E. J. Pratt pour son recueil de poème "Double Perséphone" (1961), elle poursuit ses études à Harvard, au Radcliffe College, dans le cadre d’une bourse Woodrow Wilson. Elle est diplômée en 1962 avant de continuer ses études à l'Université Harvard pendant quatre ans.

    Elle enseigne à University of British Columbia (1965), à Sir George Williams University à Montréal (1967-1968), à University of Alberta (1969-1979), à York University à Toronto (1971-1972), et à l'Université de New York.

    En 1968, Atwood épouse Jim Polk, mais divorce quelques années plus tard, en 1973. Elle se marie ensuite avec le romancier Graeme Gibson et donne naissance à sa fille Eleanor Jess Atwood Gibson en 1976.

    Le Prix Arthur C. Clarke lui a été décerné en 1987 pour son roman "La Servante écarlate" (The Handmaid's Tale, 1985). Le livre a été adapté au cinéma par Volker Schlöndorff en 1990 et a fait l'objet d'une série télévisée en 2017.

    "Captive" (Alias Grace, 2017), une mini-série télévisée, a été adaptée du roman du même nom écrit par Margaret Atwood en 1996.

    Elle a remporté le Booker Prize en 2000 pour son roman "Le Tueur aveugle" (The Blind Assassin).

    Lors de l'élection fédérale canadienne de 2008, elle a accordé son appui au Bloc québécois, parti prônant la souveraineté du Québec. La même année elle reçoit le Prix Prince des Asturies.

    En 2015, elle a publié "C’est le cœur qui lâche en dernier" (The Heart Goes Last).
    En 2017, elle a reçu le prix Franz-Kafka.

    Lauréate de dix doctorats honoris causa, Margaret Atwood est également chevalier des Arts et des Lettres.


  • Commentaires

    1
    Toinette
    Samedi 29 Février à 10:44
    Coucou Martine !
    Alors est-ce qu'il t'a plu ? Je suis toujours en cours.Et là, je suis à l'hôpital, tu sais pourquoi ... mais apparemment,ça s'est bien passé. Bisous
      • Samedi 29 Février à 11:46

        Bon courage ma Toinette, j'espère que tout se passe bien pour toi et que sortiras soulagée je t'embrasse!

        Ce live me laisse un peu gênée! Comme je lis surtout le soir avant de dormir, sa puissance (la terreur muette, la résignations de Defred, sa quête secrète de liberté et ses rébellions intimes) m'angoisait! Mais je pense que c'est un livre fort, qui marque et qui blesse aussi bien par sa narration , que par la possibilité qu'une telle chose puisse arriver dans notre monde et mettre encore une fois la liberté quelle qu'elle soit en péril.

         

    2
    Samedi 29 Février à 11:31

    Un thème qui me parle bien, j'aime bien la littérature d'anticipation lorsqu'elle aborde des sujets de société. Je note pour un prochain emprunt à la Médiathèque smile

      • Samedi 29 Février à 11:47

        Bonne lecture!

      • Samedi 29 Février à 15:23

        Je vais voir... Au fil des commentaires, je me pose des questions. Le pire que j'ai lu c'est le cycle "Autre Monde" de Maxime Chattam, c'est horrible à lire et pourtant on reste scotché au point de lire tous les 7 tomes pour savoir s'ils s'en sortent. J'avoue que j'ai même sauté le 6e pour aller directement à la fin et savoir si effectivement les héros se sortent de cette sombre histoire. C'est une extrapolation de notre monde de l'internet... sans  vouloir dévoiler le nœud de l'intrigue très, très, très complexe. Chattam a une imagination débordante.

    3
    Samedi 29 Février à 12:12
    Cela a l'air d'être assez dur .. je ne sais, moi qui suis sensible, si ce genre de livre est pour moi , avec ce que tu marques..mais ça a l'air de m'intéresser alors je le met dans ma liste avec une anotation... ici rafales de vent et giboulées et donc comme semaine chargée, je vais rester maison ..gros bisous..
      • Samedi 29 Février à 13:12

        Oui assez dur, surtout ne pas lire le soir!

        Ici aussi grosses rafales, sois prudente ma Denise

        Bisous

    4
    Maya
    Samedi 29 Février à 13:45
    Coucou
    Moi je l’ai vu en série sur Canal plus .. je ne savais pas qu’il existait en livre
    C’est terrible comme histoire brrrr ça fait froid dans le dos .. bisou
      • Samedi 29 Février à 14:17

        Le livre a été écrit en 1985!

        Bonne journée

        Bisous

    5
    Samedi 29 Février à 14:06
    gateuxrigolo

    hello on passe la serie ici en belgique mais j ai pas aderer bisous

      • Samedi 29 Février à 14:17

        Je ne regarde pas!

        Bisous

    6
    Samedi 29 Février à 14:09
    J'ai adoré la serie vivement la saison 3
      • Samedi 29 Février à 14:17

        Tu l'as lu?
        Bisous

    7
    Samedi 29 Février à 17:01
    J'en ai entendu parlé et pas encore ou mais noté bisous
    8
    Samedi 29 Février à 17:52

    C'est vrai que c'est assez prenant comme histoire qui met à mal (encore une fois) la liberté des femmes. J'ai réservé la suite à la médiathèque mais pas encore lue.

      • Samedi 29 Février à 18:38

        Je lirai la suite également!

        Bisous

    9
    Samedi 29 Février à 18:03

    Bonjour,

    Cette histoire passe en série  chez nous sur la "rtbf Auvio"  mais j'avoue que je ne l'ai pas regardée beaucoup car impossible de broder et de lire les sous titres en même temps.

    L'histoire me rappel un film déjà vu il y a longtemps et dont j'ai oublié le nom.

    Bonne fin de journée.

    Biz Douby

      • Samedi 29 Février à 18:38

        Tu as raison pour broder pas idéal, bonne soirée

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :