• Le charme des liaisons

    Je viens de terminer ce livre emprunté à la bibli:

    Le charme des liaisons

    Résumé:

    Trois couples, trois histoires d'amour et de haine... Le roman commence avec Catherine, dont le mari, Jean, a disparu sans explication, et qui espère son retour. Lorsque, un été, elle rencontre à l'île de Ré un inconnu vêtu de noir : Maxence, c'est le coup de foudre ! Toutes deux mariées, ses plus proches amies, Hélène et Béatrice, tentent de la mettre en garde contre un emballement aussi brusque...


    En fait, chacune de son côté assiste à l'érosion de l'amour dans son couple et croit y échapper en entretenant des liaisons extraconjugales. Telle la passion, " l'amour pour toujours " qu'on s'est juré en se mariant est-il condamné à n'être qu'un feu de paille ?

    Dans ce roman d'émotion et de charme, la romancière aborde la question capitale de l'amour tel qu'on le vit, tel qu'on le perd - et réussit à le réinventer.

     

    Le charme des liaisons

     

    Biographie :

    Nationalité : France 
    Née à : Paris , le 01/09/1925 

    Madeleine Chapsal, avant d'être écrivain, fut d'abord journaliste, et collabora d'abord au journal Les Échos puis au journal L'Express jusqu'en 1978.

    Fille de la couturière Marcelle Chaumont, première d'atelier de la Maison de couture Vionnet, et filleule de Madeleine Vionnet, Madeleine Chapsal se maria avec Jean-Jacques Servan-Schreiber en 1945, participa à la création de L'Express avec lui et Françoise Giroud, puis elle divorça en 1960, mais elle est restée toujours très proche de lui. Au début des années 70, elle est renvoyée de L'Express par le rédacteur en chef.

    C'est après une tentative de suicide qu'elle écrit son premier roman, "La Maison de Jade" qui remporte un énorme succès et la fait connaître en tant qu'écrivain.

    Elle a été membre du jury du Prix Femina entre 1981 et 2006, avant d'en être exclue pour son jugement sur les grands prix littéraires, et spécialement sur l’attribution du prix Femina en 2005, paru dans son Journal d'hier et d’aujourd’hui. 

    En 2008, elle a publié "Apprendre à aimer"(Fayard), un livre préfacé par Julia Kristeva.

    Elle est l'auteure de nombreux romans, essais, pièces de théâtre et livres pour enfants. 

    Elle est Officier de la Légion d'Honneur en 2008. 
     


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Janvier à 17:24

    sympa merciiii pour le partage bizous

    2
    Patricia
    Mardi 9 Janvier à 17:41
    J'ai lu plusieurs livres de Madeleine chapsal mais pas celui là.
    Je le note pour mes prochaines es lectures
    3
    Mardi 9 Janvier à 19:22
    CC Martine... j'ai lu plusieurs de Madeleine Chapsal.
    Je prends note de celui-ci.
    Douce soirée, bisous
    4
    Mardi 9 Janvier à 20:17

    Fatiguée ce soir, merci pour tous vos gentils coms, bonne soirée

    5
    Mamapah
    Mercredi 10 Janvier à 00:45
    J 'en ai lu plusieurs aussi. Aimé et d 'autres pas. Repose toi.... Gbisous ma petite tortue, tu vas bientôt avoir mon atc parti semaine dernière. Je vais dormir aussi, mais qq rangements à faire pendant que je suis seule mais que je suis rouillée depuis mon opération. Remarque c 'est en hauteur et le soir mais j 'ai 15 ans de plus... Gbisous. J 'aime pas quand tu es fatiguée!
      • Mercredi 10 Janvier à 08:55

        Que fais-tu perchée le soir? Tu te ferais gronder si on te voyait, ne fais pas de folies, remarque je l'ai fait avant toi, mais chute, pas chut!

        Bisous ma belle

    6
    Mercredi 10 Janvier à 21:47
    covix

    je connais de renom, mais je ne l'ai pas lu.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :