• Le petit garçon

    Je viens de terminer ce livre:

    Résumé:

    La Villa, à l'écart d'une petite ville du sud-ouest de la France, ressemble, avec son immense jardin, à un paradis où rien ne peut arriver. C'est bien ce qu'avait voulu le père, un homme juste et sage. Voyant approcher la guerre, il avait quitté Paris pour mettre sa jeune femme et leurs sept enfants à l'abri. Mais quand déferlent les années quarante, le malheur atteint les univers les plus protégés. Bientôt, la Villa se peuplera d'étranges jardiniers et cuisinières. Ce sont des hommes, des femmes, des enfants traqués, en danger de mort. Puis les Allemands vont arriver et violer le sanctuaire. 
    La paix revenue, le père sacrifie repos et confort ; il arrache ses enfants à leur paradis afin de mieux assurer leur avenir. 
    Cette histoire est vue par un enfant. Il traverse des tragédies et rencontre des solitudes, il connaît l'enchantement de la découverte de la vie, la nature. Jamais le petit garçon n'oubliera l'imposante figure de ce père au passé mystérieux; cette mère qui semble une grande sœur; Dora la juive allemande qui feint d'être muette ; Sam, le jeune prof aux manières insolites; et les jambes gainées de soie de la jolie Madame Blèze... 
    Sur le même ton limpide de sincérité, l'auteur de L'étudiant étranger nous livre un portrait de la province, une vision de la famille, le tableau nostalgique d'une enfance.

     

    Résultat de recherche d'images pour "labro journaliste"

     

    Biographie:

    Philippe Labro, né à Montauban le 27 août 1936, est un journaliste français, écrivain, réalisateur, homme de médias, et auteur de chansons.
    À 15 ans, Philippe Labro remporte un concours de journalisme parrainé par Le Figaro et devient rédacteur en chef du Journal des jeunes. Alors qu'il a raté son baccalauréat et doit redoubler, il obtient, à 18 ans, une bourse Zellidja qui lui permet d'étudier à la Washington and Lee University de Lexington en Virginie. Il en profite pour voyager à travers les États-Unis, pays qui l'a toujours attiré. De ces années de jeunesse, il a tiré deux romans, L'étudiant étranger et Un été dans l'Ouest.
    De retour en France deux ans plus tard, il devient reporter à Europe 1 en 1957 après avoir remporté La Coupe des Reporters, émission de Pierre Laforêt. Il travaille ensuite pour le magazine féminin Marie-France en 1958, puis en tant que grand reporter de 1959 à 1972 pour France-Soir.
    Il publie son premier roman Un Américain peu tranquille en 1960 sur la vie d'Al Capone grâce à Lazareff et Gordeaux qui a l'idée de lancer une collection L'air du temps reprenant, sous forme de livres, les bandes dessinées verticales de Paul Gordeaux , Le crime ne paie pas et Les Amours célèbres parues pendant 14 ans dans France-Soir.
    Enrôlé en 1960 pour la guerre d'Algérie où il est détaché comme journaliste militaire, Philippe Labro reprend deux ans plus tard ses activités de journaliste pour France-Soir. Alors qu'il enregistre un sujet sur le campus de l'université Yale pour 5 colonnes à la une, il apprend l'assassinat de John F. Kennedy le 22 novembre 1963, événement qu'il couvre pour son journal France-Soir pendant trois ans et qu'il relate dans son récit On a tiré sur le Président. Il sera d'ailleurs auditionné par la commission Warren. De 1964 à 1968, il est coproducteur avec Henri de Turenne de l'émission Caméra Trois sur la deuxième chaîne de l'ORTF. Il est chroniqueur au Journal du dimanche de 1965 à 1972 et à Paris Match de 1971 à 1988. En 1979, il est rédacteur en chef à RTL. Il travaille également comme journaliste pour TF1 puis pour Antenne 2 de 1981 à 1982 où il anime en alternance avec Bernard Langlois le journal Antenne-2-midi (A2).
    Cinéphile et ami très proche de Jean-Pierre Melville, Philippe Labro se lance dans la réalisation de films influencés par le cinéma américain. Il apparaît, jouant son propre personnage, dans les dernières scènes du film de Jean-Luc Godard, Made in USA, et réalise son premier court métrage Deux D : Marie Dubois et Françoise Dorléac en 1966. Il tourne son premier long métrage Tout peut arriver en 1969.
    En 1970 et 1971, il collabore avec Johnny Hallyday, pour qui il écrit les textes d'un album entier pour le chanteur. Par la suite il collabore avec lui de façon épisodique (1974, 1982, (.), 1999). Serge Gainsbourg lui commande des textes pour Lolita Go Home, l'album de Jane Birkin de 1975.
    De 1985 à 2000, il dirige les programmes de RTL, devient vice-président de la station en 1992, vice-PDG d'Ediradio (RTL) en 1996 sur proposition de son président Jacques Rigaud et vice-président du Conseil d'administration en mars 2000.
    En 1996, il publie La Traversée, un roman inspiré par son expérience de mort imminente consécutive à un odème du larynx et une pneumopathie foudroyante qui le laisse, en 1994, six semaines à l'hôpital. Dans son récit Tomber sept fois, se relever huit, il raconte les effets d'une dépression nerveuse qui l'affecte de 1999 à 2001. Il s'en relève et présente, de 2001 à 2006, Ombre et lumière, une série d'entretiens intimistes sur France 36.
    Le 31 mars 2005, il lance la chaîne Direct 8 avec Vincent Bolloré. Il est vice-président de Direct 8, tout comme de Direct Matin du même groupe. Il présente le magazine culturel Blog Notes dès le lancement de la chaîne et l'émission de débat Langue de bois s'abstenir depuis 2008 (depuis le 10 octobre 2012 sur D8). Pendant les étés 2011 et 2012, il anime sur RTL l'émission Mon RTL à moi chaque dimanche. À partir de la rentrée 2015, il devient conseiller du nouveau rédacteur en chef d'i-Télé, Guillaume Zeller.
    Depuis le 11 avril 2016, il présente sa chronique L'Humeur de Philippe Labro, chaque lundi à 11h15, dans l'émission Le Duo de L'Info présentée par Adrien Borne et Sonia Chironi sur iTELE.
    Depuis mars 2017, il anime sur CNews, l'émission hebdomadaire Langue de bois s'abstenir.

    Lire en thème- Août 2018

     


  • Commentaires

    1
    Babeth
    Dimanche 30 Septembre à 21:44
    Je note pour le trouver
    Bonne soirée
    2
    Sissi94
    Lundi 1er Octobre à 09:57

    Un Mr digne d'entrer à l'Académie Française.

    Sylvie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :