• Le Tableau du samedi

    Lilou reprend le tableau du samedi!

    Fardoise nous dit: Pour début mars, je vous propose, non un thème de saison, mais de chercher des représentations des métiers qui ont aujourd'hui disparu, ou quasiment disparu.

    Vous n’avez pas fait les beaux arts ? moi non plus ! On peut être ému par une toile, on peut avoir envie de découvrir et de faire un artiste. Ici vous pourrez partager vos choix et nous dire deux mots sur le peintre ou le tableau. Il suffit de mettre votre lien sous cet article avant le samedi à midi ou d’envoyer vos liens :      

    Le tableau du samedi  

     J'ai choisi ce tableau de Gustave Courbet:

    Le Tableau du samedi 

    Les cribleuses de blé

     

    Il s'agit d'une huile sur toile au format paysage et de moyenne dimension représentant trois personnages dans un décor rural. Au centre, de dos, on voit une jeune femme portant une robe rouge, agenouillée, en train de cribler des grains de blé au moyen d'un van ; les grains s'accumulent sur un drap beige qui recouvre pratiquement le sol entier ; à gauche, une autre jeune fille, assise en tailleur, portant une coiffe blanche, l'air un peu endormi, trie à la main des grains de blé disposés dans un large plat. Enfin, à droite, assis, un jeune garçon examine l'intérieur du tarare. Autour de ces personnages, se trouvent trois gros sacs, une petite chaise sur laquelle dort un chat roux, des ustensiles (jarre en terre avec sa cuillère, chaudron en cuivre, panier en osier, assiette, bol en bois...).

     

    Tout à droite, on distingue une porte fermée sur laquelle est disposée une image dont le motif reste indistinct. La lumière du jour provient d'une fenêtre que l'on ne voit pas mais dont on voit l'ombre sur le mur.


  • Commentaires

    1
    Sissi94
    Samedi 6 Mars à 09:09

    Très beau tableau.

    Bonne journée.

    Sylvie

    2
    Samedi 6 Mars à 09:24

    Très joli tableau.

    Bisous

    3
    Chantou
    Samedi 6 Mars à 09:47

    Joli tableau de la vie !!!

    Jamais entendu le nom de  ce peintre..

    Bisous 

    4
    Samedi 6 Mars à 10:21
    Cerise violette

    Sais-tu qu'au Maroc on crible toujours le blé et les céréales dans les épiceries de gros. On finitionne  à la main pour de derniers bouts d'herbes ou de pierres .

    Ton tableau est très doux , aux tons originaux .

    Bises

      • Samedi 6 Mars à 10:43

        Oui en Asie aussi!

        Belle journée

        Bisous

    5
    Samedi 6 Mars à 11:24

    J'aime bien ce peintre, merci

    Bizzzzz et bon W

    6
    Samedi 6 Mars à 11:46

    cribleuses de blé 

     je ne connaissait pas ce métier 

     et c etableau est bien  beau 

     une belle trouvaille 

     bonne journée  Tortue 

     bises 

    7
    Samedi 6 Mars à 12:16

    Bonjour,

    On sent toute la chaleur de l'été dans cette lumière dorée et on imagine l'odeur du blé dans cette atmosphère . Le rose éclatant de la robe et le geste vigoureux de la jeune femme svelte pleine de santé   donnent une idée plutôt positive  de ce travail qui devait pourtant être rude !

    Et c'est très plaisant à contempler actuellement !

    Amicalement 

    8
    Samedi 6 Mars à 14:50

    Un tres beau tableau qui met en avant un métier  oublié . Un excellent choix pour ce thème du samedi 

    Bonne journée 

    Bises 

    9
    Samedi 6 Mars à 14:54

    Chez moi, ils l'on battu, chez toi elle le crible, bientôt il pourra devenir farine.

    Bonne journée

    10
    Samedi 6 Mars à 15:01

    Un tres bon choix avec ce métier aujourd'hui disparu  tout du moins dans notre pays .

    J'ai participé au clic clac hier mais n'ai pu venir sur l'ordinateur pour t'envoyer le lien , j'avais toute ma petite tribu chez moi . Je viens de le mettre sur ton autre billet

    Bises 

    11
    Micha
    Samedi 6 Mars à 16:06
    Micha

    Un beau tableau qui met en valeur un métier "perdu". Les personnages semblent très actifs... Tu es très réactive dans ces défis, je n'arrive pas à suivre. Bises et bravo 

    12
    Samedi 6 Mars à 16:23

    Belle description de ce tableau, et bravo, je n'avais pas vu le chat. Rien qu'à sa position on imagine bien que ce travail n'est pas de tout repos, aie le dos ! Un travail fastidieux, mais avait-on le choix ? Comme le dit Annie, il nous manque le meunier, ce sera pour la semaine prochaine la farine smile Courbet a su rendre cette scène très vivante et colorée. Pour lui, elle n'avait pas ce caractère extraordinaire qu'elle peut avoir pour nous, il n'en a que plus de mérite.

    13
    Samedi 6 Mars à 17:23
    Marie de clessé

    j'adore ce genre de toilecool

        bisous

    14
    Samedi 6 Mars à 18:05

    C'est une très belle toile !!! Tu l'as fort bien choisie.

    Bisous ma Zaza

    15
    Samedi 6 Mars à 18:06

    Oups excuse moi...

    Tu n'es pas Zaza... smile

    Bises quand même.

      • Samedi 6 Mars à 18:23

        Pas grave, bisous

    16
    Samedi 6 Mars à 22:34
    gateuxrigolo

    un beau tableau bisous

    17
    Dimanche 7 Mars à 08:19

    Joli choix sur ce métier bien pénible de trieuse de blé secouant le van.... La position du dos et les yeux avec  la  poussière étaient à rude épreuve. 

    Doux dimanche  bise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :