• Je viens de terminer ce livre:

    Je reviens te chercher

    Résumé:

    "Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d'aimer. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n'est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l'on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l'on se rend compte qu'on a laissé passer sa chance..."

    Ethan, Céline, Jessie.
    Un homme, une femme, une enfant.
    Trois personnages au bord du gouffre.
    Qui vont se croiser, se détruire et s'aimer.

    Ont-ils déjà franchi le point de non-retour ?
    Il leur reste 24 heures pour tout changer.
    Mais l'amour peut-il vaincre la mort ?

    Un mystère intense
    Un amour en danger
    Un dénouement stupéfiant

    Un matin, Ethan reçoit le faire- part de mariage de Céline, la femme qu'il aimait et qu'il a quittée pour se consacrer à sa fulgurante carrière. Une décision qu'il regrette amèrement aujourd'hui, car si Ethan est riche et célèbre, il est aussi terriblement seul. Sur un coup de tête, il se rend au mariage et se met au défi de reconquérir la jeune femme. Il ne lui reste que quelque heures pour y parvenir. Quelques heures folles et pleines de mystères, au terme desquelles il sera abattu par un inconnu. C'est alors que l'incroyable se produit : la journée recommence, comme si le destin lui permettait de revivre ces heures décisives. Réussira- t- il, cette fois, à saisir la chance de sa vie ? Peut- on, en quelques heures rattraper les erreurs de toute une vie ?

     

    La vie est un roman

     

    Biographie:

     

    Nationalité : France
    Né à : Antibes , le 06/06/1974

    Guillaume Musso est un écrivain français. Il est le frère de Valentin Musso, auteur de romans policiers.

    Il commence à écrire alors qu’il est étudiant. À l’âge de 19 ans, fasciné par les États-Unis, il séjourne quelques mois à New York où il travaille comme vendeur de crèmes glacées.
    En rentrant des États-Unis, il passe une licence de sciences économiques à l'Université de Nice, poursuit ses études à Montpellier et passe le CAPES de sciences économiques et sociales. De 1999 à 2003, il est professeur de sciences économiques et sociales au lycée Erckmann-Chatrian de Phalsbourg et formateur à l’IUFM de Lorraine.
    En septembre 2003, il intègre le Centre international de Valbonne où il enseignera au lycée les sciences économiques et Sociales pendant cinq ans.

    En mai 2001 paraît son premier roman, Skidamarink, un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de La Joconde au musée du Louvre.

    Après un grave accident de voiture, Guillaume Musso imagine en 2004 l’histoire d’un enfant revenu de la mort : Et après... ; le roman se vend à plus de deux millions d’exemplaires et est traduit dans une vingtaine de langues. Le film Et après tiré du roman sort sur les écrans le 14 janvier 2009, sous la direction de Gilles Bourdos, avec John Malkovich, Romain Duris et Evangeline Lilly. Puis viennent Sauve-moi (2005), Seras-tu là (2006), Parce que je t’aime (2007), Je reviens te chercher (2008), Que serais-je sans toi ? (2009), La Fille de papier (2010), L'Appel de l'ange (2011), 7 ans après... (2012), Demain (2013), Central Park (2014), L'instant présent (2015) et La fille de Brooklyn (2016).

    Avec 1 710 500 exemplaires vendus en 2016, Guillaume Musso est pour la troisième année consécutive le romancier français le plus vendu. Ses livres sont traduits dans 36 langues et les ventes totales de ses romans dépassent les 18 millions d’exemplaires.

    En octobre 2009, succédant à Philippe Claudel, Daniel Picouly, François Morel, Daniel Pennac et Éric-Emmanuel Schmitt, il est l’auteur de la « dictée d’ELA », donnant le coup d’envoi de la campagne annuelle « Mets tes baskets et bats la maladie » pour lutter contre les leucodystrophies.

    En 2012, il est nommé chevalier de l'ordre des arts et lettres.


    13 commentaires
  • Ce que j'ai lu la semaine dernière :              C'est lundi que lisez-vous? 

                         

    Ce que je lirai cette semaine:               C'est lundi que lisez-vous?                   


    11 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre prêté par Patricia:

     

     

     

    Résumé:

    Adélaïde vient de rompre, après des années de vie commune. Alors qu’elle s’élance sur le marché de l’amour, elle découvre avec effroi qu’avoir quarante-six ans est un puissant facteur de décote à la bourse des sentiments. Obnubilée par l’idée de rencontrer un homme et de l’épouser au plus vite, elle culpabilise de ne pas gérer sa solitude comme une vraie féministe le devrait. Entourée de ses amies elles-mêmes empêtrées dans leur crise existentielle, elle tente d’apprivoiser le célibat, tout en effectuant au mieux son travail dans une grande maison d’édition. En seconde partie de vie, une femme seule fait ce qu’elle peut. Les statistiques tournent dans sa tête et ne parlent pas en sa faveur : « Il y a plus de femmes que d’hommes, et ils meurent en premier. »

    À l’heure de #metoo, Chloé Delaume écrit un roman drôle, poignant, et porté par une écriture magnifique.

    Prix Médicis 2020

     

    Le coeur synthétique

     

    Biographie :

    Nationalité : France
    Née à : Versailles , le 10/03/1973

    Chloé Delaume, de son vrai nom Nathalie Dalain, est une écrivaine et éditrice française, née d’une mère française et d’un père libanais.

    Elle a passé son enfance à Beyrouth pendant la guerre avant de revenir à Paris où elle vit. En 1983 se déroule le drame familial qui hantera toute son œuvre : alors qu'elle n'a que 10 ans, son père tue sa mère devant ses yeux puis se suicide. Elle va ensuite vivre chez ses grands-parents puis chez son oncle et sa tante.

    Voulant devenir professeure comme sa mère, elle s'inscrit à la faculté de Nanterre en Lettres modernes jusqu’à la maîtrise et entame un mémoire inachevé sur La Pataphysique chez Boris Vian. Déçue par le système universitaire, elle quitte la faculté et se met à écrire en travaillant dans des bars à hôtesses.

    Entre 1999 et 2002, elle fait partie du noyau dur de la revue revue littéraire "EvidenZ" fondée par le philosophe Mehdi Belhaj Kacem (son mari de 1999 à 2002).

    Elle publie 3 textes dans la revue, pour la première fois sous le nom de Chloé Delaume. Le prénom Chloé a été emprunté à l'héroïne du roman "L'Écume des jours" de Boris Vian et le patronyme Delaume provient de l'ouvrage d'Antonin Artaud, "L'Arve et l'Aume".

    Elle publie son premier roman, "Les Mouflettes d'Atropos", en 2000, chez Farrago/Léo Scheer. Elle collabore ensuite un temps sous son vrai nom à la revue littéraire "Le matricule des anges".

    En 2001, elle obtient le prix Décembre pour son deuxième roman, "Le Cri du sablier". Entre janvier 2005 et juin 2007, elle gère le forum de l'émission "Arrêt sur images", présenté par Daniel Schneidermann sur France 5. D'avril 2011 à avril 2012, elle est pensionnaire à la Villa Médicis.

    À partir de mai 2012, elle tient une chronique hebdomadaire intitulée "Bienvenue à Normaland", sur le site Arrêt sur images et en 2013, elle publie avec Daniel Schneidermann, "Où le sang nous appelle" au Seuil, roman consacré à Georges Ibrahim Abdallah qui est à la fois son oncle et le chef présumé des Fractions armées révolutionnaires libanaises.

    En 2015, elle expérimente l'écriture numérique et publie, avec l’illustrateur Franck Dion, "Alienare", un livre hybride entre texte, film et musique. En 2019, elle publie "Mes bien chères sœurs", un court texte incisif qui prône la sororité comme outil de puissance virale.

    En 2020, elle reçoit le Prix Médicis pour "Le cœur synthétique".


    2 commentaires
  • Ce que j'ai lu la semaine dernière :               C'est lundi que lisez-vous?  

                         

    Ce que je lirai cette semaine:                         C'est lundi que lisez-vous?

     

     


    10 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre prêté par Patricia:

     

    La vallée

     

    Résumé:

    " Je crois que quelqu'un est en train d'agir comme s'il se prenait pour Dieu... "
    Un appel au secours au milieu de la nuit.
    Une vallée coupée du monde.
    Une abbaye pleine de secrets.
    Une forêt mystérieuse.
    Une série de meurtres épouvantables.
    Une population terrifiée qui veut se faire justice.
    Un corbeau qui accuse.
    Une communauté au bord du chaos.
    Une nouvelle enquête de Martin Servaz
    Le nouveau thriller de Bernard Minier 

     

    La vallée

    Biographie :

    Nationalité : France
    Né à : Béziers, Hérault , le 26/08/1960

    Bernard Minier est un auteur français de romans policiers.

    Il grandit à Montréjeau au pied des Pyrénées, puis fait des études à Tarbes et à Toulouse avant de séjourner un an en Espagne. Il vit aujourd’hui dans l'Essonne en Île-de-France

    Il fait d'abord carrière dans l'administration des douanes, comme contrôleur principal, tout en participant à des concours de nouvelles avant de franchir le pas et d'envoyer un manuscrit de roman à des éditeurs.

    Il publie son premier roman, "Glacé", en 2011. Il met en scène le commandant Martin Servaz, un policier de Toulouse profondément humain et lettré, confronté à une série de crimes aussi épouvantables qu'incompréhensibles dans les Pyrénées au cœur de l’hiver.

    Salué par la presse "Glacé" a très vite connu un large succès public et a été traduit ou est en cours de traduction dans une dizaine de langues, dont l’anglais. Il rencontre le même succès dans plusieurs pays européens.

    Il est lauréat du Prix du meilleur roman francophone au Festival Polar de Cognac 2011 et du Prix de l’Embouchure 2012. Son adaptation en série télévisée par Gaumont Télévision a été diffusée en France en 2017 sur M6, et est à présent disponible dans le monde entier sur la plateforme Netflix.

    Le succès de ses romans suivants, "Le Cercle" (2012) et "N’éteins pas la lumière" (2014), qui mettent à nouveau en scène Martin Servaz, fait de lui un auteur incontournable du polar français.

    En 2015, il accorde un peu de répit à son héros et publie un thriller indépendant, "Une putain d’histoire", qui reçoit le Prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac 2015.


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique