• Lire en thème – Août 2016   

    Je participe au challenge " Lire en thème" ICI ,il fallait choisir ce mois-ci: 

    Lire en thème- Mars 2018

     

    J'ai choisi ce livre:

    Lire en thème- Mars 2018

     

    Résumé:

    Été 1939. Au Pradel, François et Aloïse Barthélemy, aidés de leur fils ainé, continuent de travailler la terre familiale. Depuis longtemps, les cadets se sont dispersés : Mathieu fait prospérer un domaine en Algérie avec femme et enfants. En Suisse, Lucie tremble pour son époux allemand et pour leur fils. Charles et sa fiancée Mathilde, tous deux instituteurs, ont été nommés à quelques kilomètres. Quant à Louise, la benjamine, elle rêve de devenir missionnaire en Afrique. Il est bien loin le temps heureux de leur enfance où ils accueillaient des « cherche-pains » pour leur faire partager le peu qu'ils avaient...

    Mais une même force continue de les porter chaque Noël vers cette terre du Pradel où on se ressource, dont on rêve lorsque la réalité est trop douloureuse et où l'on vient mourir.
    La guerre arrive, qui va infléchir le cours de leur vie comme elle a infléchi celui de tous ces Français qui ont traversé le XXe siècle.

     

    Résultat de recherche d'images pour "Christian-Signol"

     

    Biographie 

    Nationalité : France 
    Né à : Quatre-Routes-du-Lot , 1947

    Christian Signol est un écrivain français notamment connu pour sa trilogie La Rivière Espérance.

    Il est né dans le Quercy, en 1947, dans la commune des Quatre-Routes-du-Lot, un petit village au pied du causse de Martel, qui restera son paysage favori et inspirera plus tard toute sa littérature. Il vit une enfance heureuse dominée par la présence féminine de sa mère et de sa grand-mère, bercée par la lumière des collines, les parfums de la campagne et les mystères sauvages de la nature.

    Il fait des études de lettres et de droit (1965-1970). Christian Signol se marie en 1970, il devient père et s'installe avec sa famille à Brive-la-Gaillarde où il a été recruté comme rédacteur administratif à la mairie. Il sera par la suite directeur d’un service de Contentieux et Marchés publics. Il débute sa carrière d'écrivain en 1984 avec le roman Les Cailloux bleus, tome 1, qui remporte un grand succès. Il a longtemps tenu une chronique hebdomadaire dans Le Populaire du Centre, quotidien régional limousin. En 1990 il publie la trilogie romanesque La Rivière Espérance. La notoriété de l'écrivain se consolide et il devient l'un des auteurs français les plus lus. Ce triptyque est adapté pour le petit écran, en 1995, par Gaumont télévision, avec à la réalisation, Josée Dayan. La Rivière Espérance est diffusée sur France 2, en neuf épisodes de 1h40, et dans vingt pays étrangers. Le succès est immense et incontestable, il encourage d'autres adaptations : La promesse des sources sous le titre La Clé des champs (1998), L’enfant des Terres blondes (1999). 
     

     

     


    10 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre emprunté à la bibli:

    Riquet à la houppe

    Résumé:

    Enide, enceinte à quarante-huit ans donne naissance à Déodat après de nombreuses années d'un mariage heureux avec Honorat.
    Mais, surprise, Déodat est affreux : ce qui n'empêchera pas les parents de l'entourer de compréhension et d'affection.
    Déodat est exceptionnellement intelligent et passe au-dessus des railleries de ses camarades.
    A sa grande surprise, au lycée, les filles l'apprécient.
    D'un autre côté, Rose et Lierre ont une fille, Trémière, dotée d'une rare beauté. Les parents la trouvent bête mais heureusement, sa grand-mère, la mystérieuse Passerose l'élève et lui fait prendre conscience de ses qualités d'observatrice silencieuse.

     

    Barbe-Bleue

    Photo perso prise le 15 novembre 2014 lors de la venue d'Amélie et sa sœur chez Decitre à St Genis Laval, interview de Ti-mari!

     

    Biographie:

    Fille de l'ambassadeur et écrivain belge Patrick Nothomb, Amélie Nothomb est née au Japon, dans la ville de Kobé, le 13 août 1967. Profondément imprégnée par la culture nippone, celle-ci peut en effet se vanter d'être parfaitement bilingue dès l'âge de cinq ans. La jeune fille passe son enfance à suivre son père, de la Chine à la Birmanie en passant par New York ; une destinée d'expatriée et un sentiment de solitude qui l'incitent, petit à petit, à se replier sur elle-même.

    Le débarquement en Belgique à l'âge de 17 ans, dans la patrie familiale, amplifie encore son mal-être. Se sentant rejetée dans sa nouvelle université où elle poursuit des études gréco-latines, elle découvre une culture et un mode de vie occidentaux qui lui avaient alors totalement échappés ; le choc est brutal.

    C'est à partir de cette période qu'Amélie Nothomb commence à écrire, sans prétendre toutefois encore pouvoir vivre de sa plume. Elle continue en effet à chercher sa voie professionnelle, ce qui l'amène à retourner quelques temps au Japon. Auteur déjà de plus d'une vingtaine de manuscrits personnels, Amélie Nothomb décide de se lancer et publie à 25 ans son premier roman, Hygiène de l'assassin (1992), qui marque également son premier succès.

    Véritable phénomène littéraire, la jeune femme enchaîne les publications à raison d'un livre par an, qui connaissent tous une impressionnante carrière commerciale. Le public apprécie le style romanesque et décalé de la jeune femme, toujours accompagné d'un humour subtil, mais qui le place directement face à ses pulsions intérieures. Parfois autobiographiques (Métaphysique des tubes) ou purement fictionnels (Les Catilinaires), ses romans sont nourris d'expériences personnelles mais qui pourraient être partager par tous.

    Pour ne rien gâcher, l'excentricité de l'écrivain en font une invitée privilégiée des médias, la jeune femme n'hésitant pas à arborer des chapeaux extravagants ou un maquillage vif. Elle accompagne parfois ses prestations de quelques phrases percutantes, comme lors de l'émission Apostrophes où elle avait révélé à Bernard Pivot qu'elle se délectait de fruits pourris.


    5 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre emprunté à la bibli:

    Sous le même toit

     

    Résumé:

    Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles... Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

     

    Résultat de recherche d'images pour "Jojo Moyes"

     

    Biographie : 

    Nationalité : Royaume-Uni 
    Née à : Londres , le 04/08/1969

    Pauline Sara-Jo Moyes (Jojo Moyes) est une journaliste et romancière britannique.

    Elle a étudié à Royal Holloway, University of London. En 1992, elle a remporté une bourse financée par le journal The Independent pour suivre le cours de journalisme de troisième cycle à la City University, de Londres. Elle a ensuite travaillé au The Independent durant les 10 années qui ont suivi. 

    Elle interrompt sa carrière au The Independent durant un an pour travailler à Hong Kong pour le Sunday Morning Post. Elle interviendra à divers niveaux, elle sera adjointe des nouvelles éditions en 1998, puis correspondante arts et média en 2002.

    A partir de 2002 elle est devenue romancière à plein temps.

    Elle est l'un des rares auteurs à avoir remporté deux fois le roman romantique de l'année (Romantic Novelists' Association Awards), en 2004 pour "Arcadia Hotel" (Foreign Fruit, 2003) et en 2011 pour "La dernière lettre de son amant" (The last letter from your lover, 2010).

    "Jamais deux sans toi" (The One Plus One, 2014) a obtenu le prix des lectrices 2015.
    Son roman "Avant toi" (After you, 2015) a été adapté au cinéma en 2016, avec Emilia Clarke et Sam Claflin.

    Jojo Moyes vit dans une ferme à Saffron Walden, Essex avec son mari, le journaliste Charles Arthur, et leurs trois enfants. 

    Sous le même toit


    6 commentaires
  • Une nouvelle semaine qui commence, c’est l’occasion de faire un petit point lecture

    Ce rendez-vous du "c’est lundi" se déroule chez Galléane pour parler de nos lectures passées, en cours et à venir

     

     Ce que j'ai lu la semaine passée:    C'est lundi que lisez-vous?     

                                                                                               

     

     Ce que je suis en train de lire:         C'est lundi que lisez-vous?  

     

     

    Ce que je lirai cette semaine:             C'est lundi que lisez-vous?                

     


    17 commentaires
  • Une nouvelle semaine qui commence, c’est l’occasion de faire un petit point lecture

    Ce rendez-vous du "c’est lundi" se déroule chez Galléane pour parler de nos lectures passées, en cours et à venir

     

     Ce que j'ai lu la semaine passée:    C'est lundi que lisez-vous?  

                                                                                                                   

     

     Ce que je suis en train de lire:       C'est lundi que lisez-vous? 

     

     

    Ce que je lirai cette semaine:          C'est lundi que lisez-vous?     

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique