• "L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques." Benoîte Groult  

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

     

     Ce matin à 9 h, 0°, il a neigé cette nuit:

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    Hier soir, j'ai veillé seule, Ti-mari fatigué, j'ai regardé ce DVD, j'avais adoré à sa sortie, j'adore toujours:

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    Tatie Danielle, une veuve acariâtre, vit dans sa maison d'Auxerre avec Odile, sa domestique qui lui sert quotidiennement de souffre-douleur. Ses seuls élans d'affection vont à son chien Garde-à-vous. Un matin, Odile se tue en voulant nettoyer un lustre. Tatie Danielle est alors obligée de vendre sa maison et part s'installer chez son neveu Jean-Pierre Billard à Paris. Mais la vieille dame va très vite se montrer odieuse avec son entourage.

    J'ai terminé mon ours: 

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques 

    Mercredi en allant à Dôle j'ai voulu tricoter, une aiguille s'est cassée, cela fait deux fois que ça m'arrive, du coup j'ai du abandonner! En rentrant j'ai sorti mes vieilles grandes aiguilles classiques et j'ai fait qq rangs hier en allant au bourg: 

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques 

    pas moyen de rendre les couleurs réelles!

    En fin de matinée nous avons décidé d'aller voir la maison de près:

     L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques 

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    L'âge est un secret bien gardé. Dire que ce qu'est la vieillesse, c'est chercher à décrire la neige à des gens qui vivent sous les tropiques

    Cet aprem repassage et qq petites croix, en principe nous rentrons demain dans l'aprem, je trouverai mon courrier relevé par Patricia!

    Mon cadeau: ICI 


    21 commentaires
  • Le Clic Clac , c'est une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine...Si vous êtes tentés de me rejoindre, donnez-moi l'adresse de votre article je vous listerai sous mon "Clic Clac" du jour afin qu'il soit vu par le plus grand nombre. 

    blog (3).jpg

    Pour ce Clic clac, je vous emmène voir les Pierres Jaumâtres, c'est un site spectaculaire, un amoncellement de blocs de granit évoqués par George Sand dans son roman "Jeanne"!

    Clic clac chez tOrtue

     

    Roseline sans blog nous dit: " C’est une hellébore de fleuriste reçue pour Noël . Elle se plaît bien sur mon balcon" 

     

    Clic clac chez tOrtue

              

    Lady Marianne est la première à me suivre: ICI

    Giboulée nous suit: ICI

    Line nous suit: ICI

    Mamounette nous suit: ICI

    Danièle nous suit: ICI

    Edith nous suit: ICI


    13 commentaires
  • "Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence." Christophe Tavernier

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence

    Hier soir, j'ai veillé seule, Ti-mari fatigué, j'ai regardé un DVD offert par Matthieu:

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence 

    Lorsqu'il atteint sa majorité, Tim apprend par son père que les hommes de la famille ont tous le pouvoir de remonter le temps. Cependant ce pouvoir a des limites : seule sa propre existence peut être modifiée, ainsi que par répercussion celle de ses proches ; mais en aucun cas le cours de l'Histoire ne peut changer. Au départ incrédule, Tim décide d'utiliser ce don pour séduire la belle et fragile Mary, qu'il finit par épouser après bien des essais.

    Ce matin il pleut, à 9 h, 5°: 

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence

    Il ne se passe pas grand chose ici, l'attraction de la journée, l'enlèvement des décorations de Noël devant notre petite école:

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence

    La pluie et le soleil ont alterné toute la journée ce qui a donné un arc en ciel :

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence

    Dans l'aprem nous sommes descendus au bourg, acheter du comté pour les enfants et faire le plein de la ZX, j'ai trouvé une tortue en fonte, la première d'ici je crois: 

    Nous ne devrions pas craindre la différence, le plus à craindre c'est l'indifférence 

    J'ai appelé papa, on lui a enlevé le pansement à l'oeil, il doit mettre une coque pendant quatre nuits pour le protéger et des gouttes pendant deux semaines; puis dans deux semaines on recommence avec l'autre oeil!

    Mon cadeau: ICI


    19 commentaires
  • Lire en thème – Août 2016  

    Je participe au challenge " Lire en thème" ICI ,il fallait choisir ce mois-ci: 

     Un livre avec un chiffre ou un  nombre dans le titre

    J'ai choisi ce livre prêté par Quentin:

    Lire en thème- Janvier 2019

    Résumé: 

    Tout oublier pour survivre.
    Angela, 13 ans, est kidnappée pendant un camp de vacances. Elle réussit à s'évader, rentre chez elle... pour découvrir que son absence a duré 3 ans. Elle ne se souvient de rien.
    Qu'a-t-elle subi durant se disparition? Comment s'est elle échappée et qui est son ravisseur?Alors qu'Angela tente de retrouver la mémoire, son comportement devient de plus en plus étrange et totalement incontrôlable. La jeune fille l'ignore, mais ce qu'elle a vécu est encore plus terrifiant que tout ce qu'elle peut imaginer....

     

    Lire en thème- Janvier 2019

     

    Biographie:

    Liz Coley vit à Cincinnati, elle est auteur de romans pour adolescents. Écoute-nous est son premier roman pour adultes.


    6 commentaires
  • "La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols." Jason Goodwin

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Ce matin à 8h 0°: 

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Aujourd'hui papa se fait opérer du premier oeil, mon frère s'en occupe, on appellera ce soir!

    Ce matin nous sommes sortis car c'était grand beau, ce qui ne sera pas le cas les jours prochains, direction Dôle que je n'avais jamais visitée!

    Résultat de recherche d'images pour "dole jura"

    C'est la ville la plus peuplée du Jura, nous avons pris la route du nord, arrivés en centre ville à 11 h. Nous avons trouvé un parking en face de l'office de tourisme, place Jules Grévy:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La place fut aménagée au XVIIIème siècle après la destruction des fortifications, elle porte le nom d'un Jurassien célèbre qui fut président de IIIème République de 1879 à 1887. Ce monument représente la Loue et le Doubs.

    Nous empruntons la rue Besançon qui forme l'épine dorsale du centre ville suivant l'ancienne voie romaine qui reliait Châlon-sur-Saône à Besançon.

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Direction la Place Nationale, le marché couvert est fermé ce matin, nous visitons la collégiale Notre-Dame:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La collégiale Notre-Dame de Dole est établie dans la vieille ville, qui s'enroule autour d'elle. Construite au XVIème siècle après les pillages subis sous Louis XI, elle symbolise le relèvement de la cité. Son puissant clocher-porche haut de 73 mètres évoque l'intensité des luttes religieuses de l'époque. A l'intérieur, nous sommes frappés par l'ampleur des volumes, qu'accentue la sobriété affirmée de ses lignes d'un gothique tardif.

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Son mobilier et ses décorations, offerts par les plus hauts notables de la ville, constituent les premières œuvres de la Renaissance doloise. Nous contemplons l'exceptionnel grand orgue aux 3.500 tuyaux construit par l'allemand Riepp, l'un des très rares spécimens du XVIIIème siècle en France. Sa consécration en 1951, lui vaut également le qualificatif de basilique mineure. Objet d'un important programme de restauration sur les 20 dernières années, elle offre aujourd'hui à l’œil du visiteur tout l'éclat d'un joyau.

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols 

    Exposition de tableaux uniques, illustrant la vie de Jésus, en bois naturel de différentes essences, découpé/sculpté et assemblé par l'Artiste Gérard Rougemont, inspiré des bandes dessinées chrétiennes de J-F.Kieffer. 

    Il ne fait pas très chaud, nous cherchons un restaurant, on nous indique "Le verre à pied", cuisine maison, on y va!

    En chemin belle fresque:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Résultat de recherche d'images pour "dole fresque"

    Nous n'avons pas réservé mais accueil charmant on nous prépare une table rapidement!

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Direction le canal des Tanneurs:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Déployé le long d'anciens ateliers de tanneurs, ces artisans travaillant sur des peaux d'animaux, le canal des tanneurs est un ancien bras du Doubs. 
    Il se situe derrière la rue Pasteur, qui porte ce nom car le célèbre physicien est né dans la ville de Dole. Son père travaillait quand à lui dans le métier précédemment cité. Par beau temps, on prends plaisir à flâner aux bords de ce cours d'eau, sur le parcours on tombe sur un jardin qui permets d'avoir une vue d'en dessus du canal et en levant la tête de croiser la cathédrale Notre Dame.

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols 

    Nous passons vers le canal du Rhône au Rhin:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    puis au bord du Doubs:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Nous remontons en passant près de la maison natale de Pasteur:

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    Fermée en cette saison dommage car elle présente une vision complète de la vie et de l’œuvre du savant jurassien!

    Nous remontons jusqu'au parking, nous avons de la route à faire!

    La montagne est déconcertante. Son paysage est plissé et secret. Les mots et les habitudes butent sur le passage des cols

    En arrivant je téléphone à papa qui est chez mon frère aujourd'hui, son opération d'un oeil s'est bien passée pas douloureux mais très gênant, le 30 le deuxième oeil et il pourra reconduire!

    Mon cadeau: ICI


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires