• Riquet à la houppe

    Je viens de terminer ce livre emprunté à la bibli:

    Riquet à la houppe

    Résumé:

    Enide, enceinte à quarante-huit ans donne naissance à Déodat après de nombreuses années d'un mariage heureux avec Honorat.
    Mais, surprise, Déodat est affreux : ce qui n'empêchera pas les parents de l'entourer de compréhension et d'affection.
    Déodat est exceptionnellement intelligent et passe au-dessus des railleries de ses camarades.
    A sa grande surprise, au lycée, les filles l'apprécient.
    D'un autre côté, Rose et Lierre ont une fille, Trémière, dotée d'une rare beauté. Les parents la trouvent bête mais heureusement, sa grand-mère, la mystérieuse Passerose l'élève et lui fait prendre conscience de ses qualités d'observatrice silencieuse.

     

    Barbe-Bleue

    Photo perso prise le 15 novembre 2014 lors de la venue d'Amélie et sa sœur chez Decitre à St Genis Laval, interview de Ti-mari!

     

    Biographie:

    Fille de l'ambassadeur et écrivain belge Patrick Nothomb, Amélie Nothomb est née au Japon, dans la ville de Kobé, le 13 août 1967. Profondément imprégnée par la culture nippone, celle-ci peut en effet se vanter d'être parfaitement bilingue dès l'âge de cinq ans. La jeune fille passe son enfance à suivre son père, de la Chine à la Birmanie en passant par New York ; une destinée d'expatriée et un sentiment de solitude qui l'incitent, petit à petit, à se replier sur elle-même.

    Le débarquement en Belgique à l'âge de 17 ans, dans la patrie familiale, amplifie encore son mal-être. Se sentant rejetée dans sa nouvelle université où elle poursuit des études gréco-latines, elle découvre une culture et un mode de vie occidentaux qui lui avaient alors totalement échappés ; le choc est brutal.

    C'est à partir de cette période qu'Amélie Nothomb commence à écrire, sans prétendre toutefois encore pouvoir vivre de sa plume. Elle continue en effet à chercher sa voie professionnelle, ce qui l'amène à retourner quelques temps au Japon. Auteur déjà de plus d'une vingtaine de manuscrits personnels, Amélie Nothomb décide de se lancer et publie à 25 ans son premier roman, Hygiène de l'assassin (1992), qui marque également son premier succès.

    Véritable phénomène littéraire, la jeune femme enchaîne les publications à raison d'un livre par an, qui connaissent tous une impressionnante carrière commerciale. Le public apprécie le style romanesque et décalé de la jeune femme, toujours accompagné d'un humour subtil, mais qui le place directement face à ses pulsions intérieures. Parfois autobiographiques (Métaphysique des tubes) ou purement fictionnels (Les Catilinaires), ses romans sont nourris d'expériences personnelles mais qui pourraient être partager par tous.

    Pour ne rien gâcher, l'excentricité de l'écrivain en font une invitée privilégiée des médias, la jeune femme n'hésitant pas à arborer des chapeaux extravagants ou un maquillage vif. Elle accompagne parfois ses prestations de quelques phrases percutantes, comme lors de l'émission Apostrophes où elle avait révélé à Bernard Pivot qu'elle se délectait de fruits pourris.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Mars à 11:06

    Une auteure très sympa!

    A l'écoute de ses lecteurs!

    2
    Vendredi 9 Mars à 12:04
    LADY MARIANNE

    je me rappelle de ta publication lors de ta rencontre-
    un roman qui doit être interressant---le laid intelligent- la belle qui ne l'est pas-
    bon aprem ! bises-

    3
    Vendredi 9 Mars à 17:15
    covix

    Une auteure dont je n'ai toujours pas tourné une page. Merci de ce partage.

    Bises

    4
    Vendredi 9 Mars à 18:07

    Merci pour vos coms

    Bonne soirée

    5
    Vendredi 9 Mars à 22:43

    Une auteure dont j'ai lu plusieurs livres et apprécié aucun.

    Bonne fin de semaine

    6
    Lundi 28 Mai à 12:21

    Merci pour la découverte de ce live!

    Bisous, Céline.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :