• Saisie record: des Suisses au chevet des tortues

    Les autorités malgaches ont saisi 10'000 tortues destinées à un trafic international vers l'Asie. Deux Vaudois ont apporté leur expertise pour secourir et sauver les animaux.

    Saisie record: des Suisses au chevet des tortues

    Très prisée, la tortue radiée - ou étoilée - vaut jusqu'à 3000 francs.

     

    Policiers et vétérinaires malgaches sont formels: jamais ils n’avaient vu autant de carapaces entassées en un seul endroit. Il y a deux semaines, selon la presse locale, 10'000 tortues radiées ont été découvertes dans une maison de deux étages à Toliara, au sud-ouest de l’île, d’où émanait une odeur pestilentielle. En tout, il a fallu six camions et plusieurs voyages pour acheminer ces animaux dans un refuge spécialisé pour les tortues. 

     

    Incinérées pour des raisons d'hygiène

    Dépassées par ce qui apparaît comme la plus grosse saisie de tortues du monde, les autorités malgaches ont été soutenues par deux ONG occidentales, qui ont fait appel au Centre de protection et de récupération de tortues basé à Chavornay (VD). Deux experts vaudois se sont ainsi rendus sur place du 26 avril au 2 mai. «Quand nous sommes arrivés, quelque 800 tortues avaient déjà péri à cause des maltraitances subies et avaient été enterrées. Nous avons signalé que cela représentait un danger pour la nappe phréatique. Il a fallu déterrer et incinérer les cadavres. Nous avons élaboré un protocole pour les situations critiques, construit 800 m2 d’enclos pour les tortues et édicté des mesures nécessaires pour éviter une épidémie grave», signale Jean-Marc Ducotterd, responsable du centre. Cet amoureux des tortues se dit marqué par les images épouvantables qu'il a vues sur place. Des images qu'il estime «difficiles à digérer». Mais il a aussi clamé la fierté de la petite ONG vaudoise qui apporte son savoir-faire dans le cadre d'une mission internationale.

    Selon la presse malgache, la police a arrêté trois braconniers. Mais pour Jean-Marc Ducotterd, ce ne sont pas les chefs de ce qu'il appelle une organisation mafieuse.

    Trois mille francs la tortue

    L’Astrochelys radiata de Madagascar, ou tortue étoilée, est particulièrement prisée en Asie du Sud-Est. Quand elle n'est pas utilisée dans le cadre de la pharmacopée chinoise, elle finit dans une marmite. Un seul individu peut être vendu 3000 francs.

    Selon les scientifiques, la population de tortues étoilées a chuté de 12 millions à 6 millions aujourd'hui. Un déclin qui a poussé l'Union internationale pour la conservation de la nature à considérer cette espèce classée en danger critique d’extinction.

    (apn) 

    Saisie record: des Suisses au chevet des tortues

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Mai à 14:02

    Elles sont très belles, il faut les sauver.

    J'adore les tortues

    Bisous bonne fin de journée

    2
    Mardi 8 Mai à 14:19
    Ça ne s'arrêtera donc jamais ces trafics en tout genre pour le fric !
    Elles sont très belles !
    Belle journée Martine, bisous
    3
    nicole h
    Mardi 8 Mai à 14:20

    C'est affreux.

    4
    Mardi 8 Mai à 15:28

    c'est vrai qu'elles sont jolies quelle barbarie

    5
    Pingouin
    Mardi 8 Mai à 15:38
    Les deux personnes qui sont partis à Madagascar, sont très connus ici dans le canton de Vaud,Chavornay se trouve à 20 minutes de Lausanne. ..
      • Mardi 8 Mai à 18:31

        Coucou Maja, je vais rencontrer Kathia en juin ,c'est elle qui me passe ces articles, bisous

    6
    Mardi 8 Mai à 15:52

    Ouah ! de bien jolies tortues et malheureusement très prisées donc braconnées pour le fric... Grrr...

     

    7
    Olbia
    Mercredi 9 Mai à 15:07

    Je n'ai rien contre les asiatiques, mais à force de vouloir consommer toutes sortes d'animaux, pour des soi-disantes vertus , de je ne sais quel genre. Ils en arrivent à épuiser certaines espèces animales sur notre pauvre terre, déjà bien en péril.

    trop belles ces tortues, quel dommage de les savoir finir dans des casseroles

    8
    Jeudi 10 Mai à 13:43

    Quel massacre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :