• Lecture

    Je ne peux passer une journée sans lire..................................

  • Une nouvelle semaine qui commence, c’est l’occasion de faire un petit point lecture

    Ce rendez-vous du "c’est lundi" se déroule chez Camille pour parler de nos lectures passées, en cours et à venir

    C'est lundi, que lisez-vous ? #149

     

    Ce que j'ai lu la semaine dernière:        C'est lundi que lisez-vous?           

     

     

      

    Ce que je suis en train de lire:                 C'est lundi que lisez-vous?              

     

                        

     

     Ce que je lirai cette semaine:                 C'est lundi que lisez-vous?   

             


    7 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre :

     

    A qui tu penses quand tu me fais l'amour?

     

    Résumé: 

    Georges et Fanny, la quarantaine, divorcés, sont remariés depuis trois ans... Ils s’aiment et leur vie de couple semble parfaitement maîtrisée : ils ne parlent guère du passé, n’ont que de rares querelles, pensent la même chose sur la plupart des sujets, y compris la politique. 

    C’est du moins ce qu’on voit et ce qui s’entend, car ils sont loin de tout se dire. Dans leur for intérieur, un autre discours se poursuit en permanence, souvent contraire à celui qu’ils tiennent tout haut ! 

    Fanny se révèle soupçonneuse, d’une jalousie persistante, et Georges se laisse facilement émouvoir par une présence féminine.. . Comme rien n’en est dit – seulement « pensé » –, leur vie amoureuse peut continuer. Jusqu’au jour où ce qui était tu, la vérité intime de chacun, est prononcé malgré eux.

    Que va-t-il en résulter ? Une meilleure entente ou la fin du couple ? 
    Le problème de Fanny et Georges est aussi celui du lecteur et de notre société entière : faut-il tout exprimer ? La transparence absolue est-elle souhaitable ? Peut-on vivre ensemble sans se mentir ? Faut-il toujours dire la vérité, ne serait-ce qu’à soi-même ?

     

    Le charme des liaisons

     

    Biographie :

    Nationalité : France 
    Née à : Paris , le 01/09/1925 

    Madeleine Chapsal, avant d'être écrivain, fut d'abord journaliste, et collabora d'abord au journal Les Échos puis au journal L'Express jusqu'en 1978.

    Fille de la couturière Marcelle Chaumont, première d'atelier de la Maison de couture Vionnet, et filleule de Madeleine Vionnet, Madeleine Chapsal se maria avec Jean-Jacques Servan-Schreiber en 1945, participa à la création de L'Express avec lui et Françoise Giroud, puis elle divorça en 1960, mais elle est restée toujours très proche de lui. Au début des années 70, elle est renvoyée de L'Express par le rédacteur en chef.

    C'est après une tentative de suicide qu'elle écrit son premier roman, "La Maison de Jade" qui remporte un énorme succès et la fait connaître en tant qu'écrivain.

    Elle a été membre du jury du Prix Femina entre 1981 et 2006, avant d'en être exclue pour son jugement sur les grands prix littéraires, et spécialement sur l’attribution du prix Femina en 2005, paru dans son Journal d'hier et d’aujourd’hui. 

    En 2008, elle a publié "Apprendre à aimer"(Fayard), un livre préfacé par Julia Kristeva.

    Elle est l'auteure de nombreux romans, essais, pièces de théâtre et livres pour enfants. 

    Elle est Officier de la Légion d'Honneur en 2008. 
     


    5 commentaires
  • Une nouvelle semaine qui commence, c’est l’occasion de faire un petit point lecture

    Ce rendez-vous du "c’est lundi" se déroule chez Camille pour parler de nos lectures passées, en cours et à venir

    C'est lundi, que lisez-vous ? #149

     

    Ce que j'ai lu la semaine dernière:  C'est lundi que lisez-vous?            

     

     

     

    Ce que je suis en train de lire:                    C'est lundi que lisez-vous?     

     

                        

     

     Ce que je lirai cette semaine:                    C'est lundi que lisez-vous?        

     


    7 commentaires
  • Je viens de terminer ce livre trouvé ici:

     

    Mémé dans les orties

    Résumé : 
    Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie ... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
    Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !
     
    Aurélie Valognes
     
    Biographie
    Nationalité : France 
    Née à : Châtenay-Malabry , 1983

    Aurélie Valognes est une auteure française de littérature contemporaine.

    Elle est diplômée de l’École Supérieure de Commerce (ESC Reims) en 2006 et de NEOMA Business School en 2007. Un cursus qui lui ouvre les portes du travail en entreprise dans le secteur de la communication. Mais c’est un autre rêve qui lui trotte dans la tête depuis de longues années, elle a toujours voulu être romancière.

    En 2013, la mutation de son mari, cadre chez L’Oréal, à Milan lui fournit cette opportunité. Aurélie décide d’abandonner son travail (cadre marketing dans une multinationale) à Paris et de réaliser son rêve : écrire un livre. Mère de deux petits garçons, elle commence alors ses recherches d’intrigues et de personnages.

    Après 4 mois d’un travail intense, son premier roman (et futur best-seller), "Mémé dans les orties" (2014), est publié en auto-édition sur Kindle Direct Publishing. En l’espace de 6 mois, plus de 20 000 exemplaires du roman sont vendus via la plateforme, suscitant ainsi l’intérêt des éditeurs. 

    Révélée par l'incroyable succès de "Mémé dans les orties", publié chez Michel Lafon (2015) et au Livre de poche (2016), elle enchaîne les best-sellers. Aurélie Valognes publie son deuxième roman, "Nos adorables belles-filles", retitré "En voiture, Simone !" au Livre de Poche en 2017, puis "Minute, Papillon !" (Mazarine, 2017 / Le Livre de Poche, 2018). 

    Son quatrième roman "Au petit bonheur la chance", est paru le 7 mars 2018 aux éditions Mazarine et le succès ne se dément pas. En 2018, elle est selon le classement GFK-Le Figaro, quatrième écrivain français en nombre de livres vendus, juste devant Marc Levy et première femme de ce classement. 

    Ses livres, véritables phénomènes, ont conquis des centaines de milliers de lecteurs à travers le monde.

    Aurélie Valognes vit avec sa famille en France depuis 2018.

    18 commentaires
  • Une nouvelle semaine qui commence, c’est l’occasion de faire un petit point lecture

    Ce rendez-vous du "c’est lundi" se déroule chez Camille pour parler de nos lectures passées, en cours et à venir

    C'est lundi, que lisez-vous ? #149

     

    Ce que j'ai lu la semaine dernière:  C'est lundi que lisez-vous?            

     

     

     

    Ce que je suis en train de lire:         C'est lundi que lisez-vous?

     

                        

     

     Ce que je lirai cette semaine:                    C'est lundi que lisez-vous?            

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique